top of page

La résilience, où comment réussir à surmonter les épreuves

On a tous dans notre entourage quelqu'un qui a eu un parcours de vie compliqué, et en le regardant on se dit "Avec la vie qu'il a eu, c'est incroyable qu'il en soit là aujourd'hui, il aurait tellement pu mal tourner."

Cette personne est la définition de la résilience.


Il y a une dizaine d'années, je racontais ma vie chez une psy, et elle m'a dit une petite phrase qui a changé la donne: "j'ai rarement vu un tel niveau de résilience". Je ne savais pas de quoi elle me parlait; j'étais juste consciente que je m'en sortais bien au vu des ratés et des obstacles que j'avais rencontré dans ma vie. J'ai cherché sur Google ce que c'était et je m'y suis retrouvée. Ce que je ne savais pas encore, c'est qu'on pouvait travailler la résilience pour l'augmenter, et que c'était un outil de vie vraiment puissant.


La résilience ou cet outil incroyable de développement personnel.


La résilience, qu'est-ce que c'est?

Définition de la résilience (dictionnaire)

Capacité à surmonter les chocs traumatiques.


lever soleil mer plage
Définition selon Boris Cyrulnik*

La résilience est le moment où une personne subit un traumatisme, qu'elle va tenter de le surmonter et ainsi mettre en place un processus de résilience. Le traumatisme est donc l'agent de la résilience.

Médecin, Psychanalyste, Psychiatre, Scientifique


Le malheur n'est jamais pur, pas plus que le bonheur. Un mot permet d'organiser une autre manière de comprendre le mystère de ceux qui s'en sont sortis : la résilience, qui désigne la capacité à réussir, à vivre, à se développer en dépit de l'adversité.

Et la définition que vous avez tous déjà entendu:

When life gives you lemons...make lemonade!



Résilience ou se résigner?


Ne pas confondre les deux, ce sont des contraires.

Lorsque l'on se résigne, on abandonne. La résilience est la capacité à apprendre à vivre avec la difficulté et à rebondir malgré tout, à se développer malgré les obstacles. Loin de l'abandon de la résignation donc.


A quoi sert la résilience?


japon kintsugi gold or

Elle peut vous être utile dans chaque moment désagréable ou épreuve à surmonter. Au travail, en famille, lors d'un drame, lors de moments que vous pensez insurmontables.


Cela peut devenir un réel trait de caractère, qui permet de savoir résister aux chocs désagréables ou traumatiques, en vue de retrouver un équilibre et de poursuivre son chemin. Les personnes résilientes au travail par exemple savent mieux faire face aux problèmes et aux difficultés professionnelles.


La résilience permet de tout aborder du côté positif et possible. Elle apprend à accepter les situations, au lieu de les fuir ou de les craindre.


Comment développer sa résilience?

flou focus femme qui court
L'acceptation

Acceptez vos émotions au lieu de les fuir ou de les étouffer. Acceptez de la vivre, pleurez, criez, soyez triste. Ce n'est pas interdit d'aller mal, au contraire, il faut passer par là pour tout sortir. Exprimez-vous, et soyez honnête envers vous-même.


Mais acceptez également le changement comme un aspect de la vie: n'envisagez pas le changement avec crainte.


Analyser ses émotions

Prenez le temps de reconnaître ce que vous ressentez. Tristesse, colère, déception? Reconnaître vos émotions vous aidera à les gérer et à les accompagner au lieu de les fuir.


La confiance

Ayez confiance en votre capacité à aller de l'avant et à être optimiste, même si tout semble sombre.

Tout à l'air difficile avant de devenir plus facile.


Gratitude

Restez focalisés sur ce qu'il y a de positif dans votre vie. Ne restez pas bloqués sur ce qui ne va pas. Chaque ciel gris redevient bleu.


Le soutien

N'hésitez jamais à demander de l'aide si vous n'arrivez pas à tout gérer ou si les émotions sont trop dures à vivre. Cela ne fait pas de vous quelqu'un de vulnérable, mettez votre égo de côté, l'aide est là pour une bonne raison.

Comment reconnaître une personne résiliente?


Quelques caractéristiques des personnes résilientes

fille montagne mer soleil
  1. Adaptabilité: la capacité à accepter les changements en situation personnelle et professionnelle. Ils sont capables de recevoir les critiques pour s'améliorer et en faire un résultat positif, au lieu de les ignorer ou de se sentir blessés par celles-ci

  2. Contrôle de soi: ils arrivent à prendre des décisions rationnelles, même dans la difficulté

  3. Auto-suffisance: très autonomes, auto-didactes et débrouillards

  4. Optimisme: ils sont plus enclins à aborder les difficultés avec espoir, en démontrant une plus grande ténacité face à des tâches ou des circonstances difficiles.

  5. Ténacité: ils ne baissent pas les bras à la moindre épreuve et voient cela comme des challenges

Cela est parfois intepreté comme une recherche de solitude ou de l'égoïsme. Mais c'est un fonctionnement différent, qui a été mis en place à force d'épreuves.


Exemple personnel


Je vous donne un exemple concrêt et personnel qui vous aidera peut-être à y voir plus clair sur ce qu'est la résilience. Et cela vous montrera que vous aussi au quotidien, vous faites sans doute preuve de résilience.


pampas beige aesthetic

Lorsque j'avais 20 ans, j'ai brusquement perdu mon parrain, l'une des personnes les plus chères de ma vie. J'ai été au plus mal pendant 1 semaine puis j'ai tout occulté et fait un déni pendant 2 mois; je m'occupais de ma famille, et cela m'évitait de penser à ma peine. Passé ces 2 mois, un soir, j'ai brusquement réalisé qu'il n'était plus là. Je n'arrivais plus à manger, à dormir, à parler, je suis lentement devenue une loque, qui pleurait du matin au soir. J'étais bloquée dans ma tristesse, sans même réussir à voir autre chose.

Le processus de deuil est parfois long, compliqué, et propre à chacun.


J'ai choisi de me faire aider le jour où en sortant de mon lit je suis tombée sur le sol, sans avoir la force de me relever. J'avais perdu 10 kilos, j'étais en carence de tout, sans sommeil depuis des semaines, mon corps à lâché pour me faire comprendre qu'il était temps de faire quelque chose.


C'est la psychologue dont je parle au début de l'article. Je lui ai abordé cette épreuve en lui disant "j'ai mal, il me manque une partie de moi, j'ai l'impression qu'on m'a arraché un poumon. Mais je veux être heureuse, je veux aimer, je veux aider, je veux vivre comme mon parrain l'aurait fait". D'après elle, j'avais déjà toutes les clés pour m'en sortir, elle m'a offert un livre sur la résilience et nous avons arrêté notre suivi.


J'ai accepté d'avoir été si mal, mais il était hors de question que je reste comme ça. Il y avait pire que moi, ses enfants ont perdu leur père, mon papa a perdu son frère, et ma grand-mère a perdu son fils. Je devais être là, et me reprendre, tout en apprenant à accepter mes émotions sans qu'elles ne me détruisent.

J'ai doucement appris à vivre avec cette tristesse, à la gérer, à accepter les journées difficiles, sans que cela ne m'empêche de vivre aussi de belles choses.

J'ai choisi de voir les signes que mon parrain m'envoyait à travers un tas de messages. Que l'on y croit ou pas, si ça aide au réconfort, pourquoi pas?

 
ciel nuageux coloré

Avoir des hauts et des bas, c'est en fait tellement normal, mais on a tendance à l'oublier. On s'efforce d'aller bien, de faire bonne figure, sans accepter de vivre l'émotion qui passe. Peut-être parce qu'on nous a souvent répété

- "allé, tu ne vas pas pleurer pour ça quand même?"

- "tu le connaissais à peine tu vas pas être triste pour ça"

- "tu n'est pas un bébé, ne pleures pas"


Ou simplement parce que notre égo prend trop de place.


La résilience peut considérablement améliorer ta gestion des épreuves, et tes ressentis.

Tout semble moins "dramatique", parce que tu es conscient que ça fait mal, mais tu es aussi conscient que ça va passer et que tu sais apprendre à vivre avec, comme tu l'as fait pour l'épeuvre précédente.

Je te le souhaite,

Veronica



Si vous souhaitez un coup de pouce dans votre cheminement, n'hésitez pas à réserver votre première séance de coaching offerte:



تعليقات


bottom of page