Connais-tu ton enfant intérieur?

Et sais-tu ce que c'est? Car pour ma part, j'ai découvert cette notion et tout ce que cela représentait, après mes 30 ans!


L'enfant intérieur, c'est quoi?


Replongez-vous dans votre enfance; il y a sans doute des souvenirs qui reviennent automatiquement à la surface, bons ou moins bons.

Quel est le premier qui vous vient à l'esprit?


On se rappelle parfois de certains détails, d'une phrase que quelqu'un nous a dit à l'école, d'une émotion ressentie à un moment précis. Et le fait de s'en souvenir, provoque parfois encore le même sentiment, la même émotion, tellement d'années après.


Votre enfant intérieur à tout enregistré; il est la mémoire des ressentis et des sentiments sur laquelle vous vous êtes constuit en tant qu'adulte.

Il a ressenti, emmagasiné, et a développé de cela des automatismes ou des complexes.


Nous allons évoquer dans cet article les blessures de l'enfant intérieur, qui nous poursuivent à l'âge adulte et qui impactent donc notre quotidien. Le but étant d'utiliser cette notion comme outil de développement personnel; comprendre, soigner, guérir pour enfin rayonner.


Petit exemple personnel

Lorsque j'avais 4 ans, nous devions découper une feuille pour un faire un origami à l'école. J'ai toujours eu du mal à couper droit avec des ciseaux, j'éprouvais donc des difficultés à réaliser ce bricolage.

Ma maitresse m'a alors dit "tu n'es même pas capable de couper droit, donne-moi ça je vais le faire".


30 ans plus tard, je me souviens non seulement de cet épisode, mais je ressens encore à l'intérieur de moi ce que cette phrase à provoqué.

Mettons de côté la méthode de la maîtresse qui est discutable; concentrons-nous sur la façon dont mon enfant intérieur a vécu cela:

  • Je suis nulle, je suis incapable

  • Les autres y arrivent et pas moi

  • J'ai mis la maîtresse en colère car je ne sais pas faire quelque chose de simple

  • J'ai honte, tous les autres enfants me regardent

Je me suis sentie en détresse, triste et dévalorisée, mon estime de moi en a pris un coup.

Je n'ai pas exprimé mon émotion à mes parents en rentrant le soir, ils n'ont donc pas su me rassurer.


Vous l'aurez compris, l'enfant enregistre, le corps enregistre, et si l'émotion négative n'est pas exprimée, elle s'ancre en nous; cela fini petit à petit par définir notre personnalité.


Il ne faut pas forcément vivre des événements très traumatisants vu de l'extérieur pour être marqué; ce sont parfois des petites déceptions ou remarques qui touchent l'estime de soi, comme l'exemple ci-dessus.

Ces blessures intérieures prennent racine et conditionnent nos actions tout au long de notre vie, ou du moins jusqu'à ce que l'on prenne conscience que notre enfant intérieur a besoin d'être guéri.


Les principales blessures


Voici les principales blessures qui affectent notre enfant intérieur, et qui peuvent nous suivre à l'âge adulte:


  • humiliation

  • dévalorisation

  • abandon

  • trahison

  • sentiment de rejet

  • absence de reconnaissance

Elles sont assez proches des besoins primaires de la pyramide de Maslow.



La majorité d'entre nous souffre d'au moins l'une des blessures mentionnées, ce qui affecte votre quotidien d'adulte, peut-être même sans vous en rendre compte jusqu'à aujourd'hui.


Ces blessures ancrées en nous dès l'enfance, nous amènent à un cercle vicieux de comportements au quotidien, dans nos relations, qu'elles soient familiales, amoureuses ou professionnelles.


Qu'est-ce que votre comportement dit de vous?


1. Votre manière de gérer une rupture par exemple. Etes-vous dépendant affectif? Vous sentez-vous horriblement mal et abandonné si quelqu'un vous quitte? Avez-vous tendance à entretenir des relations déséquilibrées?


  • Peur de l'abandon et sentiment de rejet; parent absent ou peu disponible lorsque vous étiez enfant, abandon physique, divorce des parents

  • Adulte: peu d'estime de soi, piètre image de sa propre valeur, peur d'être seul, sentiment de ne pas réussir à faire les choses par soi-même


2. Etes-vous susceptible, prenez-vous chaque remarque trop à coeur? Ou êtes-vous perfectionniste au point de penser que vous ne faites jamais assez bien les choses?

  • Dévalorisation, enfant, vos efforts passaient probablement inaperçus, ou étaient minimisés. Des mots blessants peut-être, vous faisant vous sentir inférieur.

  • Manque d'estime de soi à l'âge adulte


3. Avez-vous besoin que tout le monde vous apprécie et remarque vos efforts? Vous sentez-vous incomplet, triste quand ce n'est pas le cas? Vous sentez-vous parfois indigne d'être aimé?

  • Absence de reconnaissance pendant l'enfance; parents autoritaires, exigeantes, difficiles à satisfaire par exemple

  • Besoin de se sentir reconnu, apprécié à sa juste valeur à l'âge adulte

4. Faire confiance à quelqu'un, très peu pour vous? On ne peut compter que sur soi-même pour ne pas être déçu?

  • Trahison pendant l'enfance, vos piliers adultes (parents, enseignants, etc) n'ont pas rempli leur rôle de repères, et vous ont fait vivre des choses que vous avez perçues comme des mensonges et de la trahison

  • Difficulté à faire confiance; adulte exigeant envers soi-même mais aussi envers les autres. Peur constante d'être trahi ou blessé

5. Timide, discret, vous avez du mal à prendre la parole dans un groupe. Vous ne vous sentez pas vraiment capable d'accomplir des choses; mais à côté de cela vous en faites parfois trop pour les autres

  • Humiliation; mots blessants dans l'enfance, enfant rabaissé par ses piliers ou à l'école par exemple

  • Adulte: mauvaise image de soi, peur constante du jugement des autres et impression d'être rejeté ou mis à l'écart. Manque de confiance en soi

Vous l'aurez compris, ces traits de comportement nous sont essentiellement transmis, nous ne naissons pas avec.

Via nos parents, qui reproduisent généralement ce que leurs propres parents ont fait, via le système éducatif scolaire qui ne se remet que rarement en question, etc.


Enfant, nous nous adaptons à ces comportements, et nous finissons par nous éloigner de notre "moi profond", de nos propres envies et besoins. Le libre-arbitre est très vite court-circuité.


Qu'est-ce qui réveille ces blessures?

  • le fait de se sentir: rejeté, humilié, victime d'une injustice, abandonné ou trahi

  • lorsque vous ressentez de la peur

  • lorsqu’une personne ou une situation vous fait vivre une émotion désagréable

  • lorsque vous êtes touché-e par l’attitude ou le comportement de quelqu’un envers vous

  • lors d'une souffrance émotionnelle, telle qu'une rupture (amicale ou amoureuse), une déception, la perte d'un emploi

Et mon propre enfant?


Pouvons-nous faire en sorte de prendre soin de l'enfant intérieur de nos propres enfants? Afin qu'ils commencent leur vie avec un enfant intérieur apaisé et une bonne estime d'eux-mêmes? La réponse est oui!


Nous en parlerons dans un prochain article.


Maintenant que la notion d'enfant intérieur n'est plus un mystère pour vous, je vous partagerais prochainement un article détaillé sur pourquoi et comment guérir son enfant intérieur. Une vie plus apaisée, en alignement avec votre moi profond, aura un énorme impact sur votre bien-être au quotidien.


Livres à lire pour en apprendre plus



  • Au coeur des émotions de l'enfant (Isabelle Filliozat)

  • Les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même (Lise Bourbeau)

  • La guérison des 5 blessures (Lise Bourbeau)





Vous avez aimé cet article? N'hésitez pas à le partager et à le sauvegarder pour plus tard sur Pinterest



83 vues