Comment accepter son corps et ne plus complexer? (+guide gratuit)

J'ai récemment fait un sondage sur mon compte Instagram en demandant qui était "body positive" et qui était plutôt "éternelle complexée". J'ai été triste de voir que presque 80% des personnes ayant répondu étaient complexées par leur corps.


La vie est tellement courte pour s'auto-saboter et passer à côté de chaque moment de bonheur!

Le pouvoir de l'acceptation est tellement puissant, que cela m'a donné envie de vous écrire un petit guide de self love.


Intro

rooftop barcelone piscine

J'ai mis 30 ans à accepter mon corps tout entier, ses défauts (à mes yeux en tout cas), ses forces et ses faiblesses. Cela fait donc 4 ans que je vis en harmonie avec moi-même et que je revis physiquement et psychologiquement. On ne s'imagine pas le poids en moins que cela fait de s'aimer et de ne plus avoir ce manque d'estime et de confiance en soi permanent.


Retenez que tout le monde n'a pas la même notion de la beauté, et que personne ne vous impose la perfection.

Regardez simplement dans les rencontres; chaque personne aime une singularité différente (grosse poitrine, petites fesses, ventre, abdos apparents, cheveux courts, crâne rasé, etc). Tous les physiques sont dans la nature, et heureusement, le monde serait tellement fade!



1. Quest-ce que tu aimes chez toi?


Le point de départ du self-love? Identifier ce qui te plaît chez toi, ce qui te fais te sentir bien et augmente ta confiance en toi.


Perso, j'ai commencé par me dire que j'avais de jolies mains, une jolie bouche et des fesses pas trop mal!

Au fur et à mesure, la liste s'est allongée.


2. Qu'est-ce qui te complexe?

Il est important d'identifier ce qui te complexe; pas seulement ce que tu n'aimes pas trop chez toi.

Mais ce qui te gêne au point de t'empêcher de faire certaines choses.


Par exemple, je ne mettais pas de shorts car je détestais mes cuisses.

Je ne me laissais pas prendre en photo de profil car j'avais horreur de la bosse sur mon nez.

Et je ne mettais quasiment jamais de t-shirts car j'avais des petits boutons et de la cellulite sur l'arrière des bras.



3. Pourquoi ça te complexe?


Est-ce que tu es complexée par ta cellulite et tes vergetures parce que tu vois sur les réseaux sociaux des femmes à la peau toute lisse?

Est-ce que tu n'aimes pas la forme de ton corps parce qu'on t'as déjà fait des remarques dessus?


La vraie question est: es-tu complexée parce que c'est réellement toi qui n'aimes pas ce que tu vois dans le miroir? Ou est-ce que c'est parce que tu te compares à ce que tu vois (télé, réseaux sociaux, entourage)?


Vous voyez où je veux en venir? Non, les réseaux sociaux et les médias ce n'est pas la vraie vie.

Et comme je sais qu'une image vaut mieux que mille mots, je vous laisse quelques clichés de femmes magnifiques, avec et sans retouches!

Vous voyez quelque chose de moche vous?


4. A quel point ça te pourris la vie?


Petit complexe vite fait ou gros complexe qui te pourrit la vie au quotidien? Tu évites certaines tenues ou certaines situations tellement tu te sens inconfortable?

On identifie les vraies complexes et on se met à travailler dessus.


5. Est-ce que je peux y changer quelque chose?


La première solution est de vous accepter, telle que vous êtes, parce que chaque particularité fait de vous la personne unique que vous êtes.


En même temps que cet effort d'acceptation, certaines choses peuvent être mises en place pour adoucir le complexe et le rendre plus facile à accepter. Alors, est-ce que vous pouvez faire quelque pour faire de ce complexe un atout?


Je vous donne quelques exemples personnels:

  • Mes bras (cités plus haut): j'ai changé mes produits corporels (qui me provoquaient en fait ces fameux boutons), et j'ai travaillé un peu mes bras à la salle de sport.

  • Ma poitrine: après ma grossesse, elle a changé d'étage (vers le bas évidemment). J'ai adapté ma lingerie dans un premier temps, et j'ai fini par accepter que c'était un souvenir de ma grossesse, rien de moche! Oui c'est différent, mais un corps change, rien d'anormal.

  • Ma cellulite: je ne la regarde plus, je m'en fous complètement. Et le fait d'avoir mis en place un rééquilibrage alimentaire l'a fait quasiment disparaître (sans m'en rendre compte)


Il ne FAUT pas changer votre corps, mais si vous ne vous sentez pas bien alors oui, mettez en route quelques nouvelles habitudes pour apprendre à vous aimer, pour vous-même.


  • Autre exemple, vous détestez les bourrelets qui dépassent du pantalon? Portez des tailles hautes!

  • Vous détestez vos pieds? Offrez-vous une pédicure professionnelle.

  • Vous avez vos vergetures en horreur? Prévoyez un shooting pour les mettre en lumière!

Et demandez-vous pourquoi vous ne les aimez pas? Ce ne sont que des stries, des petites zebrures, quel est le mal?



6. Est-ce que cela me convient?


Vous vous sentez bien dans votre corps, mais les gens vous font complexer? Que ce soit sur votre silhouette, vos cheveux, votre manière de vous habiller, à force d'entendre certaines choses vous vous mettez à douter?


STOP, si vous vous sentez bien, continuer à faire ce qui vous fait vous sentir bien. Ne laissez pas les doutes des autres vous atteindre et finir par vous éteindre (je vous renvoie à l'article "s'en foutre pour mieux vivre")


7. Les affirmations positives


Changez votre façon de vous parler à vous-même. On ne veut plus jamais entendre "cette cellulite me dégoûte" - "Mon nez est énorme" - "J'ai des bourrelets partout".


Commencez par complimenter chaque petite chose chez vous; "Mes cheveux sont tops aujourd'hui" - "Ma peau est plus nette" - "Chouette j'ai un peu bronzé ça me va bien".


Et remplacez petit à petit vos discours intérieurs négatifs par des phrases positives.

Dès que vous partez dans une auto-critique, corrigez le tir et faites-vous un compliment.




Je vous ai préparé un petit workbook gratuit du self-love à télécharger et à remplir semaine après semaine.

Vous pouvez le télécharger gratuitement via ce lien.




38 vues