top of page

12 conseils avant de lancer ton activité

Tu souhaites lancer ton activité en tant qu'auto-entrepreneur? Voici 12 conseils qui pourront t'aider dans ton parcours d'indépendant. Des astuces que j'aurais aimé connaître et qui m'auraient fait gagner du temps.

Et comme pour moi, être un auto-entrepeneur c'est faire partie d'une communauté, je partage mes astuces au lieu de les garder pour moi. Bienveillance et entraide!

N'aie pas peur d'échouer, aie peur de ne pas essayer et de passer à côté de belles opportunités.

1. Le statut


Avant de te lancer dans l'aventure d'auto-entrepreneur, renseignes-toi bien sur les différentes possibilités: personne physique, société, assujetti à la TVA ou en franchise TVA, etc.

C'est le point de départ qui déterminera une grosse partie de ton aventure (et de tes taxes à payer!).


Les cotisations sociales (à payer par trimestre) ne sont pas du tout les mêmes si tu es indépendant à temps plein ou en complémentaire par exemple.


Le comptable ou la caisse d'assurance sociale sont les mieux placés pour t'aiguiller en fonction de tes besoins et de tes possibilités.


2. Suivi du budget

Crée-toi un tableau reprenant dans une colonne tes dépenses (sorties) et tes revenus (entrées).

Cela t'aidera pour ta comptabilité, mais également pour voir si tu récupères tes investissements au fur et à mesure. Tu pourras rectifier le tir de trimestre en trimestre et éviter des mauvaises surprises en fin d'année.



Ce genre de tableau peut aussi t'aider à garder un oeil sur tes factures; dès que j'ai reçu la facture correspondante à la dépense, je la classe dans un dossier par trimestre et je note "ok" dans la colonne "facture".


Lors de la déclaration trimestrielle, cela sera beaucoup plus simple pour tout envoyer à ton comptable et tu es sûr de n'en oublier aucune.

3. Fond de sécurité

Se lancer comme indépendant est un challenge, et le côté financier peut faire peur, voir carrément freiner le lancement du projet.

Prévois-toi un fond de sécurité, une épargne "au cas où" qui servira à te rassurer. Il faudra bien entendu essayer de ne pas y toucher, elle est là en cas d'extrême urgence uniquement.


4. Aides & subsides

J'ai décidé de me lancer sur un coup de tête, parce que si je remettais à demain, je ne le ferais jamais. MAIS, je suis passée à côté de quelques aides et subsides en faisant comme ça. Alors que c'est là pour être utilisé et pour t'aider à passer le cap. Donc n'hésites pas à te renseigner sur les aides dont tu pourrais bénéficier.

Le site 1819.Brussels est une mine d'or sur le sujet, et rempli de conseils pratiques par exemple.


5. Prend des notes!

Si tu es comme moi, ton cerveau va vite être en ébullition d'idées et de projets et déborder.

Je passais des nuits entières à avoir des idées qui partaient dans tous les sens; mais impossible de m'en rappeler le matin. Mon cervau était constamment en surchauffe.



J'ai donc acheté des carnets (je ne te caches pas que j'ai une addiction aux carnets...) pour y noter tout ce qui me passe par la tête; idées, to-do list, projets, envies, etc. Ainsi qu'un moodboard d'inspiration sur Pinterest pour imager mes idées.


Il y a évidemment plein d'outils en ligne (Trello, Evernote, Notion) qui te permettent d'avoir toujours tes idées et to-do list à portée de main, mais perso j'aime le côté old school du carnet!


6. Le comptable

"Oui mais je sais tout faire moi-même, pas besoin de payer un comptable". Si tu as des notions en compta et en droit des sociétés, doigt dans le nez. Si pas, met ta fierté de côté et opte pour un comptable. C'est une faussi économie que de ne pas en prendre un. Il saura t'aiguiller sur tout ce que tu peux mettre dans tes frais, t'éviter les mauvaises surprises, et les mauvais investissements, ou justement te dire comment et quand investir.


En plus, tes frais comptables sont 100% déductibles dans tes charges!


7. Entoure-toi d'entrepreneurs

Le plus beau dans ce métier, c'est l'union.

Si un petit pourcentage d'indépendants se tirent dans les pattes, le restant se soutien. On se comprend, on se sait, et on connait les galères et les victoires que l'on vit en tant qu'auto-entrepreneur.


Tout le monde y va de son conseil quand tu veux te lancer, mais ceux qui sont passés par là auront un vécu différent

et donc des situations qu'ils ont déjà expérimenté.


Ne craint pas les autres entrepreneurs, nous sommes dans le même bâteau, et l'entraide est belle. Chacun peut t'apporter un conseil rassurant, une opportunité, une idée à laquelle tu n'avais pas pensé; chaque connexion est bonne à prendre.

Bien sûr tu tomberas sur des gens moins bien intentionnés, mais même de ça tu en tireras un apprentissage.


8. Lance-toi quand tu as confiance en ton produit

Mais pas quand tu le trouves parfait! Sinon tu ne te lanceras jamais.

On a tendance à peaufiner son produit/service encore et encore, à n'être jamais satisfait.


bracelet or charms personnalisé pierre de lune améthyste lune soleil

Mais vois les choses différemment. Si tu lances ton produit quand tu as confiance en lui, même s'il n'est pas parfait, ce sont les retours des gens qui t'aiderons à le peaufiner.

Tu pourras remanier et faire évoluer ton activité, grâce à l'expérience client; pour qu'il colle au mieux à leurs besoins et envies.


Et tu le sais, on est jamais 100% satisfait, alors lance-toi. Il n'est jamais trop tard pour peaufiner et adapter.

Un produit n'a jamais une seule et unique version.


Mes premiers bracelets n'étaient pas parfaits en technique, et aujourd'hui je ne les trouve pas très beaux pour te dire la vérité. Mais ils ont plu, j'ai eu des retours, et j'ai pu l'adapter et le faire évoluer grâce aux retours de mes supers clients.


C'était lui le tout premier modèle!⬇

9. Ta personnalité = ta plus-value

Des gens qui font la même chose que toi, il y en a plein. On peut appeler ça la concurrence.

Mais des gens qui ont exactement ta personnalité et ton vécu, il n'y en a pas, voir peu.


Retiens que la majorité des gens n'achète pas qu'un produit ou un service. Ils aiment s'identifier à quelqu'un, ou à une situation; cela leur donne un sentiment de confiance.


N'hésites pas à faire vivre ta marque en laissant transparaître ta personnalité, ton humour, ton parcours, tes difficultés; c'est entre autre ce qui parle aux gens.

challenge anti-stress

Est-ce que cela te permettra de toucher tout le monde? Non! Mais des clients alignés à tes valeurs et ton vécu, oui. Mieux vaut une audience qualitative et engagée qu'une masse de gens qui te suivent sans intérêt, et qui ne s'intéressent donc pas franchement à ce que tu fais (et n'achèterons donc pas).


Chacune de mes collègues (appelez-les concurrentes si vous le souhaitez) ont leur propre personnalité, qu'elles font transparaître dans leurs créations, dans leurs posts sur les réseaux sociaux etc. Voilà pourquoi je ne les vois pas comme des concurrentes; nous sommes chacunes uniques, nous ne touchons pas forcément les mêmes personnes et c'est parfait.

Chacune d'entre nous réponds aux besoins de plein de personnes différentes; ensemble, on répond à vos besoins à tous!


10. Inspire-toi mais ne copie pas

Tout est inspirant; une conversation, la couleur du ciel, un concept vu chez l'une ou l'autre personne, Pinterest, vraiment tout. J'ai moi-même créé des modèles que j'avais vu chez d'autres marques, mais revisités avec ma personnalité, mes idées, mes formes; au final ça ne ressemble pas du tout au modèle de base.


S'inspirer c'est humain, tout ce qu'on voit marque une trace dans notre esprit, et si vous vous inspirez avec de nobles intentions personne ne vous en voudra.

changement de vie

Copier/coller le travail d'un autre par contre à le désavantage de vous nuire: vous passez tout simplement pour un copieur, sans personnalité qui se sert de l'effort des autres pour servir son propre intérêt.

Cela passera peut-être inaperçu les premières fois, mais très vite les gens se rendent compte; les réseaux sociaux et leurs algorithmes finissent par vous montrer les mêmes posts, et les gens tombent sur le contenu similaire. Il suffit de deux clics pour se rendre compte qui a copié qui.


C'est un sujet qui m'anime car je le vis depuis 2 ans; mon contenu blog est copié/collé sur certains "gros" comptes Instagram et Facebook. Ils monétisent mon contenu, mon vécu, et les gens tombent dans le panneau.


J'ai enfin appris à m'en détacher, c'est hors de mon contrôle donc je ne m'en soucie plus. Et de plus en plus, les gens s'en rendent compte au fur et à mesure en reconnaissant mes textes, qu'ils ont vu précédemment chez moi (c'est comme ça que je l'apprends). Et finissent par se rendre compte de la supercherie, et je ne suis pas celle qui passe pour une malhonnête, donc tout va bien.


11. Passion et pas intérêt

collier jade vert quartz rose or

Fais ce que tu fais par passion et envie au départ, pas par intérêt financier. Brasser de l'argent c'est super, mais avec un produit de mauvaise qualité ou un service vide de sens, ça ne brassera rien à part de l'air.


Tu as déjà senti que quelqu'un essayait de te pigeonner avec quelque chose? Si tu t'en es rendu compte, tu penses bien que tes clients à toi le sentiront si tu fais pareil.


Reste propre dans ce que tu fais; ta volonté ou ton besoin d'argent ne doit pas se faire au dépend des autres. Tout fini toujours par tourner; envoie du positif, tu recevras du positif.


12. Prix de vente

Prends le temps de bien tout inclure lors du calcul de ton prix de vente, ne le fait pas à l'aveugle car tu risques de t'en mordre le doigts.

collier calcite pierre précieuse tube pendentif or

Il existe plusieurs méthodes pour fixer ton prix, que tu vendes un produit ou un service. Pour ma part je calcule tout ce que me coûte la création, j'y ajoute mes charges, et je calcule une marge de bénéfice (cela est propre à chacun).


Qu'est-ce qui entre en compte dans le calcul du prix de vente? Si tu vends un produit, notamment:

  • le coût de tes matières premières

  • le prix de tes emballages (carte de visite, boite, enveloppe, papier de soie, etc)

  • le montant de tes cotisations sociales (forfait à calculer sur base de ce que tu estimes vendre)

  • tes charges d'eau, gaz, éléctricité, loyer (si applicable)

  • le "cut", c'est à dire un pourcentage couvrant la casse, le vol, le matériel défectueux que tu ne sais pas te faire rembourser, etc

Si tu vends un service il faudra calculer tes charges de la même façon, ainsi que ton nombre d'heures facturables (120h de travail par mois par exemple), et calculer ce que tu souhaiterais dégager comme bénéfice.


Dernier conseil:

Rêve grand, n'arrête jamais, tu es ta seule limite

Ton idée n'est peut-être pas parfaite, tu as peut être des doutes, des peurs et des pensées limitantes qui t'empêchent de lancer ton projet. Mais tu es ta seule limite, ton seul frein. Le premier pas à faire vers l'objectif c'est de l'imaginer, de le visualiser. Arrête de trop réfléchir, et fonce!

3 Comments


Guest
May 25, 2023

Merci beaucoup pour cet article très intéressant, <a href="https://marc-simoncini.com/">marc simoncini fortune</a> parle de se sujet aussi, cela m’a vraiment aidé à gérer mes émotions et donc développer mon business plus sereinement.

Like
Veronica
Veronica
May 28, 2023
Replying to

Avec plaisir, merci d'avoir pris le temps de me lire! Et bravo à toi!

Like

Guest
May 25, 2023

Super article, mon exemple à moi reste <a href="https://delphine-andre.com/">delphine andré</a> qui a toujours su faire attention au bien-être de ses employés avec le développement personnel.

Like
bottom of page